Mes Petits Bonheurs #19 et Projet 365 #11

Je tourne en rond... J'ai mis un moment à me concentrer pour écrire cet article. J'ai eu du mal surtout à trouver des "Petits Bonheurs" pour cette semaine.

Lundi dernier, jour de rentrée, on était toutes les 3 contentes de retourner dans nos écoles respectives.
C'était sans compter pour moi avec une gastro fulgurante qui m'a prit en plein milieu de matinée. J'ai passé une journée atroce, complètement à la ramasse. Ma grande voyant que j'étais encore plus mal le soir m'a préparé un bouillon avec des carottes et vermicelles. Elle est vraiment adorable.

Mardi, me sentant beaucoup mieux, malgré la fatigue, on a fêté l'Epiphanie.

Mercredi a plutôt bien débuté. L'après midi, ma grande était invité chez une copine et j'avais prévu ,du coup, de continuer à trier la chambre des filles. J'ai récupéré les filles à 11h45 puis, comme tout les mercredis, on est rentrées, j'ai allumé la 3 et préparé à manger. Au loin, j'entendais, plus ou moins, les infos, sans vraiment y prêter attention. Puis, une info est tombée. J'ai juste entendu les mots "fussillade"... "Charlie Hebdo". Je n'ai pas compris, repris mon fil puis, on est passées à table avec toujours la télé en bruit de fond. Il devait être 12h25. Et là, l'impensable est tombé... L'horreur!
J'ai envoyé les filles dans leur chambre et j'ai zappé, j'essayais de comprendre. Puis, petit à petit, j'ai compris. J'ai eu peur... Mon premier réflexe, appeler mon conjoint, sachant où il travaillait ce jour-là, j'ai eu encore plus peur. Il ne répondait pas... J'étais en panique. Puis je l'ai eu, malgré l'horreur, malgré la peur, je me suis sentie soulagée.
La journée a été longue... très longue... trop longue... Et la nuit courte.

Jeudi matin, une appréhension au réveil. Aller à l'école de la petite et se dire que quelque chose avait basculé, en quelques fractions de secondes. Avoir encore plus la peur au ventre surtout en sachant où mon conjoint devait se rendre ce matin là. La journée n'a pas été au beau fixe entre appréhension, incompréhension... Tout se mélangeait.

Vendredi toujours ce même état... Et puis de nouveau voir l'horreur frapper. Se demander quand ça va recommencer, si un jour ça va se terminer. 

Samedi, n'a été guère mieux. On a quand même repris le chemin des différents sports pour les filles.

Dimanche, la petite était invitée l'anniversaire d'une copine. Du coup, ne souhaitant pas la priver de cet après-midi de joie et d'amusements, on a décider de ne pas participer à la Marche Républicaine même si j'en avait envie, même si c'était important de le faire. Lorsque on est revenu à la maison, j'ai vu cet arc-en-ciel qui m'a mis un peu de baume au coeur. Je me suis dit que peut être tout n'était pas perdu et que tous ensemble, on pourrait peut être faire quelque chose de bien, de mieux, de meilleur. Qu'il fallait qu'on se batte!

Ma participation (un peu chaotique) pour les "Petits Bonheurs" de Maman Louzoù et le "Projet 365" de Virginie B.









#5 : La seule chose que j'ai réussi à avaler de la journée. Et préparé par ma grande
#6 : Ce soir, on fête l'Epiphanie avec les Cidres de France
#7 : #jesuischarlie #charliehebdo
#8 : Ce soir encore #jesuischarlie #charliehebdo
#9 : Première invitation pour ma deuxième, qui est toute fière
#10 : Rôti de porc, croûte sauge-ail-miel-moutarde
#11 : Et là, tout à coup... Un arc-en-ciel... Il n'y a pas de hasard

Partagez:

A PROPOS DE MOI

Mon blog est à l'image de ma famille : tout en métissage et couleurs avec un soupçon d'épices.

Articles qui pourraient vous intéresser

0 commentaires