Cet Amour Fraternel

Je reste toujours admirative devant cette entente, cet amour qu'ont mes deux filles l'une pour l'autre.

Il faut dire que je suis enfant unique et que je n'ai jamais connu moi-même ce sentiment.

Elles ont aussi 5 ans de différences, ce qui pendant longtemps, me faisait me poser des questions.

Malgré la différence d'âge, pourraient-elles être proches l'une de l'autre? Pourraient-elles être complices?

Aujourd'hui, tout ces doutes ce sont envolés surtout lorsque chaque jour, je les voie partager des moments bien à elles.

La grande couve sa soeur, une vraie petite "mère poule".

La petite, elle, veut imiter la grande.

Malgré quelques chamailleries, je les retrouve souvent l'une collée à l'autre.

Je suis heureuse lorsque je les vois côte à côte dessiner dans le calme, la grande montrant à la petite de nouvelles formes, la petite montrant à sa soeur qu'elle connaît toutes les couleurs.

Je fonds quand la grande, la reprends et lui fait répéter correctement de nouveaux mots.

Parfois, elles s'endorment l'une contre l'autre.

Je suis heureuse de les voir ainsi et je me dis que non, la différence d'âge n'est vraiment pas un frein à la complicité.

Et je me dis "pourvu que ça dure".....

Ceci est ma contribution aux "Mardi Tout Doux" de Maman@home.



Partagez:

A PROPOS DE MOI

Mon blog est à l'image de ma famille : tout en métissage et couleurs avec un soupçon d'épices.

Articles qui pourraient vous intéresser

1 commentaires

  1. Oui, la différence d'âge n'est pas un frein à la complicité. C'est plus la mésentente des caractères qui freinerait ça finalement... Ici aussi, c'est toujours touchant de voir comment les sœurs peuvent être complices. Et je me dis souvent "Pourvu que ça dure... "...

    RépondreSupprimer