"Goûts et Saveurs de l'Outre Mer" - Partie 2

Pour cette deuxième partie, je vais vous parler des fruits tropicaux.

Le marché est en très forte progression sauf que ce sont toujours les même fruits qui sont vendus (banane, ananas, coco, mangue, avocat).




* Fruit tropical "idéal" :
- bon marché
- original mais pas trop
- pratique et facile à manger
- intérêt nutritionnel
- approvisionnement régulier et de qualité

* Fruit tropical "non idéal" (tropicaux mineurs) :
- produit de luxe
- trop original, trop ethnique
- réservé aux spécialistes
- coût élevé




Ce marché est réservé à des connaisseurs ou à des groupes ethniques dans les grandes métropoles.

Souvent, les consommateurs ne savent pas comment consommer ces fruits.

Un exemple, la papaye ne marche absolument pas (fragile, trop cher....).

La problématique vient aussi de la mauvaise présentation de ces produits dans les rayons.

Un exemple de fruits mineurs très marginalisés : pitaya, fruit de la passion, tamarillo, physalis.




En France, on est souvent obligés de se rendre dans des filières spécialisées (magasins exotiques...) pour s'approvisionner en produits exotiques.

Par ailleurs, les chefs utilisent souvent les mêmes produits tels que gingembre, mangue ou même du tamarin et à l'inverse il est plus rare de trouver des recettes à  base de patate douce, banane plantain ou igname.

Mais in ne peut pas imposer des goûts aux consommateurs qui ne sont pas habitués. Il faut passer par une "éducation du goût".

Pourtant, on est actuellement en plein "métissage culinaire".


*sources : Denis Loeillet (chercheur CIRAD), Marie Anne Page (fondatrice du village des chefs)



Partagez:

A PROPOS DE MOI

Mon blog est à l'image de ma famille : tout en métissage et couleurs avec un soupçon d'épices.

Articles qui pourraient vous intéresser

2 commentaires

  1. je n'ai pas trop l'habitude de manger des fruits tropicaux, justement parce que je ne sais pas a quoi m'attendre, et que acheter un fruit qui vient de très loin en avion ne me dit rien, ( sauf l'ananas et les mangues..j'avoue)

    RépondreSupprimer
  2. merci pour ces articles passionnants

    et pourtant cette cuisine est si délicieuse

    bisous

    RépondreSupprimer